Dans le cadre de l’exécution de son programme visant à élargir l’accès aux services de base pour les populations de toutes les régions de la Mauritanie, l’Agence de Promotion de l’Accès Universel aux Services (APAUS) a réalisé 12 nouveaux réseaux hydrauliques dans la Wilaya du Tagant.

N’Beika, la capitale de Tamourt Ennaaj, commune située entre Moudjéria et Tidjikja, a, au titre de ce programme, bénéficié d’un réseau d’adduction d’eau avec la construction d’un château d’eau d'une hauteur de 15 mètres et d’une capacité de 200 mètres cubes en plus de la mise à disposition d’une station de pompage pouvant produire 14 m3/heure et d’un réseau de canalisation d’une longueur de 30.000 mètres et d’un diamètre allant de 63 à 160 millimètres ainsi que la réalisation de 37 raccordements domestiques sociaux.

Ces installations ont été réalisées grâce à un financement de l’Etat mauritanien et du Fonds Arabe de Développement Economique et Social (FADES) d’une enveloppe de 150 millions d’ouguiya.

A l’occasion de l’inauguration de ces réseaux, le Directeur général de l’APAUS, Mr Sidi Mohamed Ould Maadh, a précisé que la réalisation de ces installations intervient pour compléter un programme de modernisation de la ville, projet dont le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz avait supervisé le lancement il y a quelques semaines lors de sa visite historique de la Wilaya du Tagant. L’occasion pour le Directeur général de l’APAUS de remercier le FADES pour sa contribution constante aux efforts de développement du pays, notamment pour l’accès à l’eau potable.
Pour sa part le Maire de la commune de N’Beika devait souligner l’importance de cette extension qui va renforcer l’accès à l’eau potable d’une localité qui ne cesse de grandir et de se développer.
Au Tagant, 12 localités sont déjà pourvues de réseaux d’alimentation en eau grâce à l’intervention de l’APAUS et 8 autres projets sont en cours de réalisation.