Tendjaghmadjik, une localité relevant de la commune d’Aouleigatt (Moughataa Ouad Naga au Trarza), un centre culturel de cette région riche, mais aussi un lieu relativement enclavé. L’arrivée ici de l’électricité provoque une révolution pour ce qu’elle permet d’ouverture en terme de perspectives pour les populations. La possibilité de conserver les aliments, les médicaments, d’entreprendre de nouvelles activités, d’apprendre le soir, d’utiliser les nouveaux moyens de communication comme l’ordinateur ou la télévision…

Depuis février dernier, les habitants de cette localité peuvent profiter des bienfaits de l’électricité grâce à la mise en service d’une centrale électrique.
Dans le cadre de sa mission qui est celle de permettre l’accès aux services des populations des zones reculées, l’Agence de Promotion de l’Accès Universel aux Services (APAUS) a inauguré une centrale solaire composée d'un générateur électro-hybride, solaire et thermique et d'un réseau de distribution, de moyenne et de basse tension à Tendjaghmadjik. Le coût du projet, réalisé sur fonds propres de l'Etat, s'élève à 4 millions ouguiyas.
S'exprimant à cette occasion, le Directeur général de l'Agence, Mr Sidi Mohamed Ould Mouadh a souligné que le projet est le fruit de l'action constructive de développement engagée dans le cadre de l'exécution du projet de société de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz". Avant de souligner que "la centrale solaire contribuera à l'amélioration qualitative des services sanitaires, scolaires et économiques du village".
Au nom des populations, le Maire d’Aouleigatt et le porte-parole des habitants de la localité de Tendjaghmadjik ont, tour à tour, salué la réalisation d’une telle infrastructure, soulignant son importance capitale dans le développement local et ses répercussions positives sur l'état de vie des populations.