Pays désertique, la Mauritanie a toujours été confrontée à la rareté de l’eau qui est pourtant, plus que partout ailleurs, la source de vie des populations. C’est autour du point d’eau que s’articule le tissu économique et que se stabilise la vie de l’habitant. La question de l’eau est donc au centre des politiques publiques visant à améliorer les conditions de vie des populations.
L’une des missions cardinales de l’Agence pour la Promotion de l’Accès Universel aux Services (APAUS) est la disponibilisation d’une eau de qualité et à un prix abordable au profit des regroupements humains qui le nécessitent. Pour ce faire, l’Agence a développé une expertise dans :

  • La recherche continue de la ressource dans les zones réputées arides qui couvrent plus des deux tiers du territoire national (Aftout, Assaba, Hodhs, Tagant, Adrar, Inchiri, Tiris Zemmour…) ;
  • Le raccordement à partir de réseaux existants en milieu semi-urbain, de regroupements peu ou pas alimenté (Teychtayat au Trarza, Maal au Brakna, Termessa au Hodh Gharby…) ;
  • Le dessalement des eaux saumâtres (Bir Mogrein au Tiris, Termessa au Hodh Gharby…) ou de l’eau de mer (Mamghar en Dakhlet Nouadhibou, Ndiago au Trarza…) ;*
  • L’utilisation des sources d’énergie renouvelable pour diminuer le coût de l’eau et atténuer l’impact de son exploitation sur l’environnement…

C’est ainsi que des regroupements éloignés et isolés ont pu être approvisionnés régulièrement en eau et en électricité comme Bir Mogrein au Tiris, Rachid et Tichit au Tagant, Chinguitti en Adrar, Walata, Nbeyket Lahwash et Vassala au Hodh Chergui…

De nombreux puits hertziens ou traditionnels, ont été forés sur les parcours des éleveurs nomades pour leur faciliter la quête continuelle de pâturages. Elément de fixation des populations, les points d’eau participent ainsi à l’atténuation de l’exode rural.
Grâce aux efforts consentis par l’Etat soutenu par ses partenaires au développement, on peut compter aujourd’hui :

  • 427 réseaux d’alimentation en eau de qualité alimentant les milieux ruraux et péri-urbains bien répartis sur le territoire national ;
  • 197 puits hertziens disséminés sur le territoire ;
  • Et 48 puits traditionnels en milieu nomade.

Résumé de réalisation de l'Agence dans le secteur de l'Hydraulique