A l’échelle de l’Agence de Promotion de l’Accès Universel (APAUS), il s’agit d’une révolution. Plus besoin d’aller loin pour discuter avec les partenaires techniques et financiers, ni de payer les frais de voyage, ni d’immobiliser un personnel utile ailleurs. Il suffit désormais de se connecter au centre de formation et d’échanges à distance construit et équipé à cet effet par l’AIEA au profit de l’APAUS.

Dédié d’abord à la formation par le moyen des nouvelles technologies de l’information et de la communication, ce centre est le cadre idéal d’échanges entre les utilisateurs mauritaniens et leurs partenaires de l’extérieur.

La première vidéo-conférence a réuni les responsables de l’APAUS d’une part, et d’autre part leurs partenaires du Fonds d’Abu Dhabi pour le Développement et ceux de l’Agence internationale des énergies renouvelables (IRENA). 

L’occasion d’évaluer l’état d’avancement du projet électrification rurale d’une partie des côtes mauritaniennes. Un ambitieux projet qui permet aux populations des villages côtiers de bénéficier d’une électricité propre et à moindre coût. Mais aussi d’avoir accès à une eau de qualité produite à partir du dessalement des eaux de mer et en même temps s’ouvrir des perspectives énormes en matière de conservation du produit halieutique et donc d’amélioration les conditions de vie des populations laborieuses des côtes atlantiques.

La rencontre a été ensuite l’occasion de discuter du projet de l’électrification rurale à grande échelle prévue dans le programme de l’APAUS et qui intéresse déjà les partenaires inclus dans la discussion.

En finançant ce centre de formation à distance (MAU-NEST), l’AIEA entendait consolider le savoir-faire mauritanien dans l’utilisation des TIC afin d’améliorer la contribution des sciences et technologies dans les domaines ciblés comme faisant partie des préalables pour l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD) relatifs à l’éducation, la santé, l’environnement et à la sécurité alimentaire. Mettre à disposition un centre de formation et d’échanges, renforçant ainsi les capacités en matière de savoir-faire technologique.

Le centre MAU-NEST est l’une des réalisations de la mise en œuvre de la stratégie nationale des TIC visant la promotion d’une société du savoir et de la communication, véritables vecteurs du développement.